Biographie:

 

Je m’appelle Yannick, j’ai vécu la majorité de mon enfance en Suisse dans un fantastique village bien tranquille prénommé Yvonand. Ma jeunesse fut normale et ordinaire comme la plupart des jeunes…

 

Une fois mes études terminées, J’ai passé près de quatre ans à travailler & voyager à travers le monde pour installer, réparer, déménager ou modifier des machines qui servent à découper du carton pour faire toutes sortes d'emballage (paquets de cigarettes, boîtes pour médicaments, emballages biscuits)…



Mon premier grand pas:



En juillet 2010, le premier basculement de ma vie était en train d'arriver. On m'a offert l'opportunité de travailler pour un agent de Bobst (entreprise pour laquelle j'ai travaillé dès mon plus jeune age) en Australie pour une durée de deux ans. Je n'ai pas eu beaucoup à y réfléchir et ma réponse fut bien sûr un oui. Et voilà que j'ai dû faire toutes les procédures pour pouvoir obtenir un visa de travail. Croyez-moi, un visa de travail pour l'Australie n'est pas si facile à obtenir. Bref, suite à huit longs mois de procédure et attente, j'ai fini enfin par l’obtenir. Il était donc temps de faire mon premier grand pas et de m'expatrier pour l'Australie, à Melbourne…



Le deuxième grand pas:



Avant même que je m'envole pour l'Australie, je me demandais si j'allais être capable de faire mon travail correctement. Si j'allais supporter le fait de vivre loin de mon pays, de la famille, des amis, etc. Soudainement, le grand jour arriva… Le 11 avril 2011; je n'étais pas vraiment prêt, mais je suis parti pour l'autre bout du monde en laissant tout derrière moi pour entamer une sorte de nouvelle vie… Tout n'a pas été des plus faciles au début de mon expérience australienne, beaucoup de travail, l’impossibilité de voir mes amis, une vie dans une autre langue que ma langue maternelle… Mais, au fil du temps, je me suis dit que je devais tenir bon, rester positif, rester fort, Bobst m'ayant donné une opportunité extraordinaire que beaucoup de gens dans le monde rêveraient d'avoir. Donc, c'était impensable que je «give up»… Et voilà qu'au final vingt-trois mois se sont écoulés ultra rapidement. Tout le long de ces mois d'expérience, je n'ai fait que réaliser combien j'étais chanceux d'être en vie, d'avoir un travail avec plein d'opportunités magnifiques à gauche comme à droite, une famille en pleine santé, etc. J’ai réalisé que la vie était absolument fantastique et qu’au rythme où elle passait je n’aurai jamais le temps de vivre tout ce que je voudrais réellement vivre. A moins que je puisse vivre neuf vies parallèles, ce qui n'est bien sûr pas possible.



C'est alors que le vendredi 8 mars 2013, cela faisait plus ou moins vingt-trois mois que je vivais à Melbourne. Ce jour-là, j'ai effectué mon deuxième grand pas, je quittais l'Australie pour entamer une vie totalement libre.



Personne ne m'a obligé à quitter l'Australie, au contraire l'agent Bobst pour qui je travaillais voulait que je prolonge mon visa de travail… Ce n'était pas non plus le fait que je n'aimais pas mon travail, car c'était un travail fantastique avec plein de liberté, sans monotonie et un bon salaire. Encore moins le fait que je n'avais pas de copine, car cela faisait plus de 10 mois que j'habitais avec une fille. Une fille incroyable qui avait tout pour elle, qui m'a tout donné, mais malheureusement j’ai dû la laisser en Australie…



Pourquoi alors ai-je donc décidé de quitter l'Australie ?!?



Tout simplement, j'ai réalisé que je voulais plus dans ma vie. Un besoin d'explorer plus profondément cette magnifique planète nommée Terre… un besoin d'ouvrir mon état d'esprit, de découvrir de nouvelles cultures, de rencontrer de nouvelles personnes, d’avoir de nouvelles expériences…

Peu avant mon arrivée en Australie, j'avais commencé à écrire une liste de toutes ces choses que j’avais toujours souhaité faire, voir, sentir et vivre. Tout le long de mon mandat en Australie je n'ai fait que d'ajouter de nouveaux souhaits sur cette liste. En me mettant en tête d’en réaliser le maximum possible dès que je le pourrais.

L'idée de commencer à écrire cette liste de choses à faire appelée aussi «to do list», «life’s list» ou «bucket list» m'est venue suite à une soirée passée à regarder le film «The bucket list» (film créé en 2007 par l'Américain Rob Reiner). Ce film m'a beaucoup inspiré et, suite à cela, j'ai effectué différentes recherches sur internet en relation avec la «bucket list»…

Tout cela pour en arriver au vendredi 8 mars 2013, où j'ai décidé de tout laisser de côté et de commencer un nouveau style de vie. En ayant comme objectif de remplir le maximum de choses qui se trouvaient sur ma liste ainsi que de vivre au jour le jour. Sans savoir ce qui allait m'attendre le lendemain… De là provient ma citation favorite: «Hier fait partie de l'histoire, aujourd'hui est un cadeau, demain est un mystère (Alice Morse Earle).»



Mais pourquoi vraiment changer de style de vie ?!?



Que ferais-tu s’il ne te restait qu’une semaine à vivre ou ne serait-ce qu’un jour, un seul jour? Que ferais-tu si on t'annonçait qu'il te reste seulement vingt-quatre heures à vivre? Souhaiterais-tu partir à l’autre bout du monde? Sauter à l’élastique? Aller jouer tout ton argent au casino? Ou simplement dire aux gens qui t’entourent combien tu les aimes? Une chose est sûre, tu changerais ta façon de vivre…



Alors pourquoi attendre de savoir qu’il ne te reste qu’un jour à vivre pour changer de vie et réaliser tes rêves? Parfois nous oublions que nous ne vivons qu’une seule fois et que chaque journée perdue l’est à tout jamais…



Pourquoi www.enjoytavie.com ?



Suite à tout cela, je me suis dit, au final, pourquoi ne pas créer mon propre site internet avec mes propres expériences et vécu… D'où le site web > www.enjoytavie.com. Donc, si tu as un peu de temps libre, jettes-y un œil, fais-moi part de ce que tu en penses, et pourquoi ne pas prendre un stylo, un bout de papier et commencer à écrire une liste de choses que toi aussi tu souhaiterais réaliser dans ta vie…

 Content Copyright © 2013 by Yannick Ulmann. All rights reserved / yannick.enjoytavie@gmail.com